in

Sept conseils pour employés à la recherche d’un nouvel emploi

Même si vous occupez déjà un emploi en ce moment, sachez qu’à un moment donné, vous devrez probablement vous en chercher un autre. Les raisons sont multiples : dans bien des cas, un travailleur commence à se chercher un nouveau travail parce que son employeur n’offre pas de possibilités d’avancement. Il existe bien sûr d’autres raisons : vouloir un meilleur salaire, avoir un meilleur équilibre travail-vie personnelle, détester son patron, etc.

La première question qui se pose est : comment lancer sa recherche d’emploi pendant qu’on est en poste?

Une autre question me vient à l’esprit : devriez-vous dire à votre employeur actuel que vous cherchez un autre emploi? Dans la plupart des cas, la réponse est un « non » catégorique.

Personnellement, ça m’embête. Je ne suis pas à l’aise avec l’idée de faire des cachotteries et d’éviter de dire à son patron qu’il devra bientôt trouver un remplaçant. Mais dans les faits, 90 % du temps, l’employeur commencera à recruter dès que vous lui annoncerez votre intention de quitter. Et si vous ne trouvez pas rapidement un autre emploi, vous pourriez être remplacé avant d’avoir décroché un autre poste, ce qui serait loin d’être idéal.

Bien sûr, si vous dites à votre patron que vous songez à aller voir ailleurs, il y a des chances que vous parveniez à vous négocier une augmentation ou même une promotion. Votre patron ne se doutait peut-être pas que vous n’étiez pas satisfait de votre situation actuelle. Mais réfléchissez bien avant d’ouvrir la bouche. Le compte à rebours de votre licenciement sera enclenché dès que vous révélerez vos intentions à votre supérieur. Cela dit, si on vous offre un emploi ailleurs, vous serez en meilleure posture pour négocier avec votre employeur actuel.

En attendant, il est important que vous ne soyez pas pris en flagrant délit recherche d’emploi par votre employeur actuel. Il n’existe pas de méthode infaillible, mais vous pouvez tout de même agir de manière à réduire les risques.

Voici quelques conseils et astuces de recherche d’emploi pour employés :

Ne faites pas de recherches au travail. N’utilisez pas l’ordinateur de l’entreprise ni votre adresse de courriel professionnelle. Votre employeur actuel pourrait filtrer vos courriels, ce qui pourrait vous valoir un congédiement sur-le-champ. En outre, utiliser votre adresse professionnelle envoie le message que vous êtes prêt à utiliser les ressources de votre employeur actuel à vos propres fins.

Utilisez plutôt un téléphone personnel et une adresse de courriel personnelle pour postuler, et récupérez vos messages à l’aide de vos appareils personnels.

Planifiez vos entrevues avant ou après vos heures de travail normales. Certes, ce n’est pas toujours une option. Mais faites-le dans la mesure du possible. Si c’est impossible, vous aurez besoin d’excuses plausibles pour quitter le travail pendant votre quart.

Apportez votre tenue d’entrevue au travail. Vous voudrez probablement vous habiller un peu plus chic qu’à l’habitude pour l’entrevue (après tout, les premières impressions sont importantes), mais si vous travaillez habituellement en jeans et que vous vous présentez soudainement en complet, vous risquez fort d’être découvert. Les employeurs en ont vu d’autres. Apportez plutôt votre tenue d’entrevue dans un sac à main ou un sac de gym.

Dites à l’employeur potentiel que vous ne voulez pas que votre employeur actuel découvre vos démarches de recherche d’emploi. Cela peut sembler gênant, mais la plupart des employeurs seront compréhensifs; ils ne veulent pas être la raison pour laquelle vous perdrez votre emploi!

Ne dites pas à vos collègues que vous cherchez un emploi. Les gens ne sont pas toujours très bons pour garder un secret. Et, à moins d’avoir un collègue et ami très proche en qui vous avez pleinement confiance, vous devrez vous trouver des références à l’extérieur de votre lieu de travail actuel.

Faites preuve de jugement sur les médias sociaux. Vous voudrez éviter de publier des messages du genre « Hey tout le monde! Je me cherche un nouvel emploi! Envoyez-moi toutes vos pistes. Merci! » sur LinkedIn ou Twitter. Et même si vous pensez que vos paramètres Facebook sont sécurisés, vous ne savez jamais qui parmi vos connaissances est ami avec qui, alors vaut mieux user de prudence. Exploiter votre réseau de contacts est l’un des meilleurs moyens de trouver de nouvelles opportunités, mais communiquez plutôt de manière individuelle avec vos contacts.

Ajustez vos paramètres de confidentialité sur LinkedIn. LinkedIn est un excellent outil de réseautage, mais le site a tendance à diffuser le moindre changement que vous apportez à votre profil, et la mise à jour de votre profil peut mettre la puce à l’oreille de votre employeur actuel. Allez dans vos paramètres et désactivez l’option « Partager les modifications du profil ». Il s’agit d’une bonne pratique en général – personne n’a besoin de connaître tous les détails de ce que vous faites sur LinkedIn.

Les villes canadiennes affichant le taux de chômage le plus bas en ce moment

8 conseils pour arriver au travail à temps