in

Les passe-temps à inclure dans votre CV

hobbies to include in your resume

Les passe-temps peuvent augmenter votre valeur sur le marché du travail. Voici quelques exemples de passe-temps à inclure dans votre CV.

La question de savoir si vous devez inclure vos passe-temps dans votre CV fait l’objet d’un débat. Certains disent que vous ne devriez les inclure que s’ils sont pertinents pour le poste. D’autres disent qu’il vaut mieux ne pas les mentionner du tout. D’autres encore disent qu’il faut les inclure. Une étude a révélé que les employeurs sont impressionnés lorsque les candidats mentionnent leurs passe-temps.

Je suis résolument dans le camp des « incluez-les ». Les passe-temps et les intérêts donnent un aperçu de votre personnalité, et pour tout dire, je me méfierais d’un responsable du recrutement qui ne s’intéresse pas à votre personnalité. De plus, ces éléments font référence à des compétences et qualifications périphériques et potentiellement applicables, et peuvent également fournir des informations sur le type de personnes que vous connaissez et la taille de votre réseau, autant d’éléments qui devraient compter pour tout employeur avisé. Et les loisirs sont d’excellents sujets de conversation lors d’un entretien d’embauche.

Cela signifie-t-il que vous devez mentionner toutes les activités auxquelles vous participez ? Non. Chaque espace de votre CV est précieux et ne doit être utilisé que pour montrer le meilleur de vous-même et de ce que vous avez à offrir. Choisissez judicieusement les passe-temps et les intérêts que vous souhaitez partager.

Voici quelques exemples de passe-temps à inclure dans votre CV.

Bénévolat

Une étude a montré que le bénévolat vous rend plus attrayant aux yeux des responsables du recrutement. Une enquête de Deloitte a révélé que 82 % des responsables de l’embauche préfèrent les candidats ayant une expérience de bénévolat et que 85 % d’entre eux ignorent les pièges du CV si le candidat inclut une expérience de bénévolat. Une autre étude a révélé que les chômeurs qui font du bénévolat dans l’année qui suit leur entrée au chômage ont 27 % plus de chances d’être employés à la fin de l’année que les non-bénévoles.

Rédaction

Les compétences en matière d’écriture vous aideront à chaque étape de la recherche d’emploi et auront un impact sur tous les aspects de votre communication, y compris votre lettre de motivation, votre CV et votre profil LinkedIn, vos autres pages de médias sociaux, ainsi que vos communications par courrier électronique et autres messages. La capacité à rédiger des blogs, des articles, des rapports et autres est un atout supplémentaire pour tout poste, même ceux qui ne sont pas axés sur les compétences rédactionnelles. Une enquête a révélé que 73 % des employeurs privilégient les candidats ayant de solides compétences rédactionnelles. Si vous tenez un blog ou si vous êtes un écrivain publié, indiquez-le dans votre CV.

Jouer d’un instrument

Jouer d’un instrument peut augmenter la plasticité du cerveau et améliorer votre mémoire et votre confiance en vous. Une étude a même révélé que l’apprentissage d’un instrument était corrélé à une augmentation de 10 points du QI sur six mois. Jouer d’un instrument démontre à un responsable du recrutement que vous faites preuve de dévouement, de persévérance et d’autodiscipline. Et c’est un bon sujet de conversation, car il peut mener à des genres de musique et vous aider à trouver un terrain d’entente avec le responsable du recrutement. Les gens aiment parler de musique.

Sports d’équipe ou d’endurance

La pratique de sports tels que le football, le hockey, la course de fond ou le cyclisme peut aider à développer et à démontrer toutes sortes de qualités positives, comme le travail d’équipe, la détermination et le courage, qui serait un important facteur de réussite. Une enquête a révélé que plus de la moitié (52 %) des femmes cadres dans cinq pays avaient pratiqué un sport de compétition (seuls 3 % n’ont jamais pratiqué un sport de leur vie) et que 75 % d’entre elles préfèrent embaucher des personnes ayant des antécédents sportifs. Selon HBR, « Ces cadres associent la participation à des activités sportives à des qualités telles qu’un engagement à mener des projets à terme et une plus grande capacité à motiver les autres… Les femmes cadres accordent également de l’importance à la discipline aiguisée par le sport, qui, selon elles, se traduit par la détermination et l’éthique du travail d’une personne. » Et les gens aiment aussi parler de sport.

Les sports d’aventure

Si vous faites du parachutisme, du canyoning ou du parkour, cela prouve que vous êtes à l’aise pour prendre des risques et que vous travaillez probablement dur, que vous faites preuve d’un sérieux dévouement et que vous accordez une attention toute particulière aux détails. Cela peut aussi montrer que vous avez d’excellentes aptitudes à prendre des décisions (bien que certains puissent aussi ne pas être d’accord avec cela) et que vous êtes performant sous pression. Toutes ces qualités sont intéressantes pour un employé, en particulier pour un poste de direction. Si vous avez fait l’ascension du Kilimandjaro, mettez-le sur votre CV.

Tout ce qui vous passionne ou qui est inhabituel

Si vous faites quelque chose de cool qui, selon vous, augmente votre intelligence ou vous rend plus intéressant – comme jouer aux échecs, concevoir des jeux vidéo ou jouer au poker en tournoi – incluez-le dans une section « passe-temps et intérêts ».

Mieux encore, trouvez des moyens de lier vos passe-temps à des réalisations qui démontrent des traits et des compétences souhaitables. Atteindre le sommet du Kilimandjaro est évidemment un accomplissement. Si vous avez gagné un concours de chant, vendu 50 000 albums, consulté 800 000 fois votre blog par mois, terminé deux fois le marathon de Boston ou êtes champion d’échecs, incluez-le dans votre CV.

Comme indiqué ci-dessus, n’utilisez pas beaucoup d’espace pour cette section. Un ou deux passe-temps/intérêts suffisent. Et n’incluez pas ce qui ne vous intéresse pas vraiment ou pour lequel vous n’avez pas d’expérience. Si vous avez fait du bénévolat une fois l’an dans une banque alimentaire pour Noël, ou si vous aimez cuisiner pour votre famille, ne le mentionnez pas. Si vous avez aidé à recueillir 100 000 $ pour lutter contre l’instabilité alimentaire ou si vous avez participé à l’émission Top Chef Canada, incluez-le.

Examinez chacun de vos passe-temps et demandez-vous lesquels révèlent quelque chose de bien à votre sujet.

expand your network

Comment développer son réseau

Help Wanted: Atlantic Canada faces a growing labour shortage