Huit emplois en télétravail qui rapportent plus de 100 000 $

Les emplois à distance ont la cote.

Selon une étude récente, 85 % des employés de bureau nord-américains s’attendent à ce que leur employeur fournisse des outils leur permettant de travailler à distance. Et 74 % quitteraient leur emploi actuel pour un emploi qui leur permettrait de travailler à distance plus souvent, même si leur salaire restait le même.

Je me reconnais dans cette étude.. J’ai la chance de travailler de la maison. C’est génial. Il y a bien sûr des inconvénients. Vous pouvez passer plusieurs jours sans voir qui que ce soit à part votre conjoint, vos enfants ou votre animal de compagnie. Vous devez vous rappeler de prendre une douche et de de vous habiller (je suis souvent encore en pyjama quand je récupère ma fille à la fin des classes). Mais il y a aussi beaucoup d’avantages. Je n’ai pas besoin de faire la navette matin et soir, je n’ai pas de collègues désagréables, et je peux passer la journée avec mon chien à mes côtés.

Selon une étude publieé en 2017 par FlexJobs et Global Workplace Analytics (par l’entremise de CNBC), environ 2,9 % de la main-d’œuvre américaine, soit 4 millions d’employés, consacre au moins la moitié de son temps à travailler à distance. Et ce nombre  va sans aucun doute augmenter.

Bien sûr, les avancées technologiques facilitent sans cesse le travail à la maison. Q’il s’agisse d’appareils mobiles ou de services de type « cloud computing », de Google Hangouts et d’autres outils de communication, les employeurs ont de moins en moins de raisons d’insister pour que leurs employés travaillent sur place. Beaucoup le font encore, pour une variété de raisons, notamment pour simplifier le travail en équipe et pour garder un contrôle plus serré sur les tâches de chacun. Cela dit, il a en ce moment plus d’emplois à distance bien rémunérés que jamais auparavant.

CNBC a publié une liste de huit emplois à distance qui peuvent rapporter plus de 100 000 $ par année, en utilisant les données salariales de Payscale.com (nous avons converti les montants en dollars canadiens).

Ces emplois peuvent tous être effectués à la maison et ils sont assortis d’une rémunération plutôt généreuse. Les voici :

Vice-président, ventes

Le vice-président, ventes supervise toutes les ventes, généralement pour un pays ou une région. Il supervise également les directeurs des ventes et s’assure que l’organisation atteint ses objectifs.

La rémunération est de 77 426 $ à 169 014 $, avec un salaire médian de 120 545 $.

Vice-président, analyse marketing

Cette personne dirige l’élaboration et la planification de stratégies commerciales pour une organisation, en se fondant sur des études de marché. Elle est également chargée de superviser le marketing de l’entreprise, y compris l’image de marque, la publicité et plus encore.

La rémunération pour ce poste est de 89 690 $ à 154 987 $, avec un salaire médian de 122 512 $

Directeur, marketing des produits

Le directeur, marketing des produits planifie le cycle de vie des produits d’une entreprise, de la conception au lancement, en passant par l’élaboration de la messagerie et du positionnement, et en veillant à ce que le produit prenne la place qui lui revient sur le marché.

La rémunération pour ce poste est de 61 277 $ à 163 670 $, avec un salaire médian de 127 020 $.

Architecte de solutions d’entreprise

Les architectes de solutions d’entreprise maintiennent les réseaux et les services de technologie de l’information (TI) utilisés par leur organisation.

La rémunération pour ce poste est de 73 972 $ à 126 376 $, avec un salaire médian de 101 920 $.

Concepteur principal, expérience utilisateur (UX)

Le concepteur principal, expérience utilisateur (UX) travaille avec des concepteurs, des ingénieurs de produit et des chefs de produit pour créer une expérience utilisateur positive et intuitive pour les clients et les autres parties prenantes.

La rémunération pour ce poste est de 61 127 $ à 106 483 $, avec un salaire médian de 83 082 $.

Gestionnaire de canaux de vente

Cette personne est responsable d’un « canal de vente » ou encore du développement des ventes avec des revendeurs externes. Selon Payscale, les gestionnaires de canaux de vente agissent comme point de contact principal entre leur compagnie et les revendeurs.”

La rémunération pour ce poste est de 48 796 $ à 82 987 $, avec un salaire médian de 63 797 $

Ingénieur en logiciel principal

Un ingénieur en logiciel principal peut être responsable de diriger des équipes de programmeurs et de concepteurs pour créer et maintenir les systèmes d’une organisation.

La rémunération pour ce poste est de 71 261 $ à 118 150 $, avec un salaire médian de 90 785 $.

Chef de projets

Un chef de projet supervise les projets qui lui sont assignés par l’organisation, et de, de la conception au développement, en passant par la supervision des budgets, des équipes, etc.

La rémunération est de 49 229 $ à 102 388 $, avec un salaire médian de 71 902 $.

Oui, il s’agit surtout de postes pour travailleurs expérimentés. La vérité, c’est que très peu d’emplois pour débutants paient  plus de 100 000 $. Vous devez gravir les échelons un à un. Une bonne éducation, un travail acharné et du réseautage vous permettront d’y parvenir..

Et une fois rendu en haut de l’échelle, vous aurez le luxe de pouvoir travailler à la maison si vous le voulez.

 

trouvez le meilleur candidat

À la recherche des meilleurs talents ?

Publiez une offre sur CareerBeacon et découvrez les meilleurs candidats.

Tu pourrais aussi aimer:

Nouvelles du marché du travail

L’essor du travail temporaire au Canada

Il s’avère qu’un nombre croissant de personnes occupent des emplois temporaires ou contractuels, plutôt que des postes permanents traditionnels à temps plein. Ce sont les