in

Comment répondre à la question « Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ? »

why are you looking for a new job

Si vous êtes à la recherche d’un emploi tout en étant salarié, on vous posera probablement la question « Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ? ». Voici comment y répondre sans vous attirer des ennuis.

Il existe quelques questions standard auxquelles ils faut s’attendre lors d’un entretien d’embauche. Si vous êtes déjà employé au moment où vous postulez, l’une d’elles sera probablement « Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ? » (Si vous ne travaillez pas, ce sera « Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ? », ce qui est différent mais similaire).

Il peut être délicat de répondre à cette question, surtout si vous voulez quitter parce que vous détestez votre travail, votre patron ou vos collègues. Comme nous l’avons déjà dit par le passé, vous ne devez en aucun cas vous mettre à dénigrer quelqu’un, et ce même si la tentation est forte. Vous ne voulez pas non plus donner l’impression que vous n’êtes pas fiable et que vous agissez dans le dos des gens, ce qui est en fait ce que vous faites. Vous ne voulez pas non plus donner l’impression que vous pensez être sur le point de vous faire virer et que vous essayez de vous caser ailleurs avant qu’on vous congédie.

Alors, comment répondre à cette épineuse question ?

Comment répondre à la question « Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi ? »

Expliquez pourquoi vous êtes intéressé par l’entreprise et le poste.

Vous avez fait vos recherches, vous connaissez donc toutes les opportunités qu’offre le poste et tous les aspects positifs de l’entreprise et de son équipe de direction. Concentrez-vous là-dessus. Dites à quel point vous appréciez leurs produits ou services, admirez leur culture d’entreprise et souhaitez participer à leurs initiatives en matière de responsabilité sociale. Dites que lorsque le poste s’est présenté, vous avez immédiatement senti que vous seriez un bon candidat.

Parlez de ce que vous avez à offrir

Éblouissez-les et épatez-les avec vos compétences et dites-leur que vous êtes parfait pour ce poste. Soulignez ce que vos compétences et qualifications apporteront à l’entreprise et comment vous contribuerez. C’est une bonne occasion de mettre l’accent sur les compétences requises pour le poste et d’expliquer que vous n’avez pas l’occasion de les utiliser dans votre emploi actuel. S’ils veulent des compétences en gestion de projet et que vous les avez, parlez-en et dites combien vous êtes impatient de les utiliser et d’apporter de la valeur à l’entreprise, et comment, hélas, elles sont gaspillées dans votre emploi actuel.

Parlez positivement de votre emploi actuel

Dites quelque chose de gentil sur votre employeur et sur ce que vous avez appris en travaillant chez lui. Dites que vous avez eu l’occasion d’évoluer dans ce poste et que vous vous entendez bien avec vos collègues. Tenez-vous-en à l’histoire selon laquelle vous voulez quitter uniquement pour cet emploi plutôt que de dire que vous êtes prêt à trouver n’importe quel autre emploi. Les employeurs aiment savoir que vous ne voulez travailler que pour eux. Cela vous évite d’avoir l’air désespéré et de passer pour quelqu’un qui change d’emploi à la première occasion (même si votre CV parlera de lui-même si c’est le cas).

Votre réponse pourrait donc ressembler à ceci :

« J’ai toujours admiré les campagnes de marketing et l’utilisation intelligente des médias sociaux de Délices Canins Inc. et j’aime le fait que vous soutenez des initiatives en faveur des droits des animaux. Lorsque j’ai vu l’annonce pour le poste de directeur du marketing, j’ai été enthousiasmé. Je possède toutes les qualifications de votre description de poste et j’adorerais vous aider à développer votre marque et à prendre en charge vos stratégies Instagram et TikTok. Ce sont des domaines dans lesquels je suis très douée. Mon compte Instagram personnel a 10 000 abonnés. Mais la structure chez mon employeur actuel est telle que je n’ai pas l’occasion d’utiliser ces compétences et j’ai l’impression qu’elles sont gaspillées. J’aime travailler là-bas. J’aime les gens et la culture et j’ai beaucoup appris sur la publicité native et la création d’auditoires. Mais c’était une opportunité trop emballante pour la laisser passer. »

Vous avez parlé de l’entreprise, évité de parler négativement des autres et vendu vos compétences. Vous n’êtes pas obligé de dire toutes ces choses, mais essayez d’en intégrer quelques-unes.

Ne soyez pas pris au dépourvu et préparez votre réponse. Si vous savez que l’employeur va probablement vous poser la question, autant être prêt!

Job seekers are back in the driver’s seat in the Canadian labour market

ageism in hiring

Ageism in hiring persists even when it might be working against employers