Une nouvelle étude détermine la durée précise de la poignée de main parfaite

Votre poignée de main avec un employeur potentiel est très importante. Une nouvelle étude de la faculté des sciences sociales de l’Université de Dundee a révélé que le temps que vous passez à serrer la main de l’employeur peut donner le ton pour le reste de l’entretien.

L’étude a révélé que les poignées de main qui durent trop longtemps causent de l’anxiété et ont un impact négatif sur toute relation qui se forme au cours de cet entretien. Cependant, lorsque la poignée de main est trop courte, l’affinité entre les parties s’en trouve également réduite.

“Les politiciens sont particulièrement intéressés par les poignées de main prolongées, qui sont souvent utilisées comme expression d’une certaine cordialité, mais aussi comme un moyen de démontrer son autorité “, a déclaré Emese Nagy, qui a dirigé l’étude. “Bien que serrer la main plus longtemps puisse sembler être un geste chaleureux en surface, nous avons constaté qu’un tel geste avait un effet négatif sur le comportement du destinataire – même après que la poignée de main soit terminée.

Alors, combien de temps devrait durer une poignée de main, idéalement?

Dans le cadre de cette étude, les participants ont été interrogés sur leur travail et leur carrière. On ne leur a pas dit que leurs poignées de main étaient à l’étude. Ils ont ensuite été présentés à un intervieweur secondaire qui leur serrerait la main pendant une période de temps plus ou moins longue – ou pas du tout. Leurs comportements et leurs interactions avec les intervieweurs ont ensuite été comparés.

Il s’avère que la durée optimale d’une poignée de main est de trois secondes.

Les participants ont montré beaucoup moins de plaisir dans la rencontre après une poignée de main qui a duré plus de trois secondes. Ils riaient moins et montraient une anxiété accrue. Les poignées de main qui ont duré moins de trois secondes ont fait en sorte que les participants ont moins souri par la suite, mais ils se sont sentis plus naturels que dans le cas des poignées de main plus longues.

Vous voulez donner le ton à un entretien d’embauche amical et productif ? Serrez la main de l’employeur pendant trois secondes. Comptez jusqu’à trois et lâchez prise. Si vous avez tendance à compter lentement, lâchez prise un peu plus tôt. En cas de doute, une poignée de main plus brève est préférable. Si vous pouvez compter jusqu’à cinq et que vous tenez toujours prise, sachez qu’il ne s’agit plus d’une poignée de main et que le reste de la réunion risque d’être malaisant.

Pour en savoir plus sur cette étude, consultez Science Focus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *