L’essor du travail temporaire au Canada

Il s’avère qu’un nombre croissant de personnes occupent des emplois temporaires ou contractuels, plutôt que des postes permanents traditionnels à temps plein. Ce sont les conclusions d’un nouveau rapport publié la semaine dernière par Statistique Canada.

Statistique Canada définit le travail temporaire comme un emploi dont la date de fin est prédéterminée ou qui prendra fin dès qu’un projet donné sera terminé.

Les statisticiens ont comparé le travail temporaire de 1998 à 2018 pour déterminer les tendances de l’emploi sur 20 ans. Ils ont constaté que même si les employés temporaires représentent un nombre relativement faible de travailleurs, leur croissance a été plus rapide que celle des employés permanents au cours des deux dernières décennies.

Les données de l’Enquête sur la population active montrent que 13,3 % des employés (2,1 millions de travailleurs) occupaient un emploi temporaire en 2018, contre 11,8 % (1,4 million de personnes) en 1998. Au cours de cette période, la majeure partie de la croissance chez les employés temporaires peut être attribuée à l’augmentation du nombre de personnes ayant un emploi à durée déterminée ou à contrat.

En 2018, l’emploi temporaire était plus élevé dans les provinces de l’Atlantique, là où le travail saisonnier est relativement plus courant. La part de l’emploi temporaire était la plus élevée à Terre-Neuve-et-Labrador (26 %) et à l’Île-du-Prince-Édouard (21 %).

Les avantages et les inconvénients du travail temporaire

L’emploi temporaire est souvent associé à des salaires moins élevés, moins d’avantages sociaux, moins de possibilités de syndicalisation et peu ou pas de formation offerte par l’employeur. Toutefois, l’emploi temporaire peut aussi offrir aux employés une plus grande souplesse, de l’expérience, l’acquisition de compétences et la diversification des connaissances.

Comment tirer le meilleur parti de votre emploi temporaire

Étant donné que l’emploi temporaire est à la hausse, de plus en plus d’entre nous devrons probablement accepter ces possibilités d’emploi à durée limitée à un moment donné au cours de notre carrière. Autant en profiter au maximum.

L’emploi temporaire peut être une excellente façon d’étoffer son CV. Il peut ultimement vous permettre d’être embauché plus facilement ailleurs et de progresser plus rapidement au sein d’un même emploi.

Voici comment

Faites preuve d’une éthique de travail positive. Cela signifie ne pas prendre le travail moins au sérieux parce qu’il est temporaire, mais plutôt donner le meilleur de soi-même. Présentez-vous tôt, travaillez dur, aidez les autres, soyez prêt à apprendre et à faire un effort supplémentaire. Vous élargissez votre réseau professionnel chaque fois que vous changez d’emploi ou de projet. Cela vous donne autant de chances de faire bonne impression auprès d’un grand nombre de personnes.

Accomplissez (et documentez) des réalisations remarquables. C’est ce qui vous distinguera des autres candidats dans le futur. Recherchez toutes les occasions de contribuer de façon significative à votre rôle et documentez vos réussites afin de pouvoir les quantifier dans votre CV.

Développez vos compétences et votre expertise. Chaque nouveau lieu de travail aura ses propres plateformes technologiques, systèmes de communication, politiques et pratiques. Plus vous travaillez avec un grand nombre d’entre eux, plus vous avez de perspectives sur les moyens ou les méthodes les plus efficaces. L’expérience fait de vous un expert. Vous pouvez entrer dans de nouveaux lieux de travail prêt à réussir ou encore offrir votre perspective sur les meilleures pratiques de l’industrie.

Travailler pour différents employeurs vous permet d’accroître votre réseau de contacts professionnels, de bâtir votre réputation professionnelle et d’acquérir de nouvelles compétences et réalisations pour décrocher de futurs contrats.

Vous pouvez consulter des centaines d’offres d’emploi temporaires actuellement disponibles sur CareerBeacon.

Voir les données complètes sur le travail temporaire de Statistique Canada.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *