Les cinq raisons les plus fréquentes pour lesquelles les curriculum vitae sont rejetés

Seule une petite fraction des personnes qui postulent un emploi sont convoquées à un entretien d’embauche. Même dans un marché du travail en bonne santé, la concurrence peut être féroce pour de nombreux rôles. Et dans la plupart des grandes organisations, votre CV doit passer des filtres logiciels avant même d’être lu par un humain.

Une fois que votre CV se trouve sur le bureau du gestionnaire d’embauche, il devra résister à l’examen minutieux d’un professionnel qui le comparera aux CV de candidats similaires.

Voici les raisons les plus courantes pour lesquelles les employeurs mettent de côté un CV – et ce que vous pouvez faire pour lui éviter ce sort.

Les détails qui disqualifient le plus souvent un CV

Naturellement, les fautes de frappe ou d’orthographe sont en tête de liste des choses qui peuvent faire rejeter votre CV. Lorsque les employeurs examinent de nombreux CV en vue de sélectionner les meilleurs candidats à interviewer, pourquoi choisiraient-ils quelqu’un qui n’a pas pris assez de soin pour soumettre un CV sans erreur? Le CV est le reflet de la motivation, de l’attention aux détails et des capacités d’un candidat. Un CV comportant des erreurs donne l’impression que vous ne serez pas en mesure de produire du travail sans erreurs, qu’il s’agisse d’une question d’inattention ou de capacité. Quoi qu’il en soit, le recruteur va rapidement passer au CV suivant.

Vous n’habitez pas dans la région où se trouve l’emploi. Il a été établi que les employeurs ont un parti pris envers les candidats qui vivent plus près du lieu de travail. Cela peut parfois conduire à un rejet réflexive des candidats à distance.

Voici quelques stratégies pour surmonter le biais de la distance si vous envisagez de postuler un emploi loin de chez vous.

Votre CV est générique. Si votre curriculum vitae ne souligne pas comment vos compétences et votre expérience peuvent être reliées spécifiquement à l’emploi pour lequel vous postulez, cela n’impressionnera pas les employeurs. Faites vos devoirs. Les curriculum vitae ciblés axés sur l’employeur et l’emploi en question seront toujours plus attrayants qu’une demande générique, même si leurs titres de compétences sont équivalents.

Pour bien faire, voyez comment concentrer votre candidature sur la partie la plus importante de l’offre d’emploi.

Votre expérience professionnelle se situe dans un autre secteur. Si vous avez les compétences et l’expérience nécessaires pour faire le travail, mais que vous n’avez jamais travaillé dans l’industrie auparavant, votre CV sera désavantagé par rapport à ceux des candidats travaillant dans ce domaine.

Ne vous attendez pas à ce que le gestionnaire d’embauche comprenne comment vos compétences et votre expérience peuvent être mises en œuvre dans le nouveau secteur. Démontrez que vous êtes la bonne personne pour le poste en démontrant comment vos compétences cadrent avec le poste. Expliquez à l’employeur, de manière claire et concrète, comment vous répondez aux critères d’affichage du poste.

Votre CV comporte des signaux d’alarme. Les changements d’emplois fréquents sont peut-être la norme, mais si vous avez eu plus de cinq emplois en deux ans, cela pourrait laisser certains employeurs songeurs.

De même, s’il y a de longues périodes entre deux emplois sur votre CV, cela pourrait jouer contre vous. Essayez de combler ces périodes creuses en donnant des détails sur ce que vous avez fait dans l’intervalle.

Les gestionnaires d’embauche vont se faire une première idée de ce que vous pouvez faire et de la façon dont vous pourriez vous intégrer à leur équipe en lisant votre CV. Porter attention aux détails, vous concentrer sur l’emploi que vous postulez et éviter les signaux d’alarme les plus courants peut augmenter considérablement vos chances de faire bonne première impression et d’être convoqué pour un entretien d’embauche.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *