La question d’entrevue d’embauche la plus insidieuse

Il existe de nombreux types de questions posées lors d’un entretien d’embauche. Certaines sont des questions simples sur votre expérience professionnelle. D’autres sont des tests de connaissance de soi ou de communication. Certaines questions portent sur votre personnalité, tandis que d’autres constituent un test de vos capacités à résoudre des problèmes.

La redoutable question “Quelle est votre plus grande faiblesse ?” ressemble à un piège. Il est évident que dans une situation où vous essayez de faire bonne impression, vous ne voulez pas passer beaucoup de temps à parler de choses pour lesquelles vous n’êtes pas doué.

J’ai récemment entendu une question encore pire. Au début, cela ressemblait à une question sur une faiblesse, mais quand on y pense, c’est bien pire.

La question est les suivantes : “Quelle est la chose pour laquelle vous ne serez jamais doué?”

Ce qui rend cette question si difficile, c’est que la formule de réponse qui s’applique à la question traditionnelle sur les faiblesses ne fonctionne pas dans ce cas-ci. Normalement, vous pouvez mentionner une faiblesse qui n’est pas cruciale pour le travail et expliquer les mesures que vous prenez pour la surmonter. Ainsi, vous êtes conscient de vos limites, honnête et vous essayez activement de vous améliorer. Ainsi, le fait de parler d’une faiblesse révèle tout de même des choses positives à votre sujet.

Maintenant, parler d’une chose pour laquelle vous ne serez jamais doué, signifie qu’il n’y a pas d’amélioration possible. Vous y avez renoncé. Il peut être extrêmement difficile de répondre à cette question, surtout si vous n’y avez pas du tout pensé à l’avance.

Avant toute chose, ne mentionnez pas une activité liée à l’emploi auquel vous postulez. Si une compétence est nécessaire pour le poste et que vous savez que vous ne serez jamais bon à ce poste, que faites-vous là en premier lieu?

Deuxièmement, ne mentionnez pas une compétence qui peut être acquise par un travail acharné. Si une compétence peut être acquise par une personne prête à y consacrer du temps et que vous avez décidé que vous ne serez jamais bon dans ce domaine, alors c’est le manque d’ambition ou de persévérance qui vous retient. Ce n’est pas un trait de caractère qui impressionnera un employeur, cela va sans dire.

Lors de l’entretien d’embauche, votre mission est de démontrer au responsable du recrutement que vous êtes la bonne personne pour le poste. Vous avez les bonnes compétences, la bonne personnalité et la motivation nécessaire pour devancer tous les autres candidats potentiels pour le poste.

La question “une chose pour laquelle vous ne serez jamais doué” porte sur votre personnalité. Si l’employeur pensait que vous ne serez jamais bon dans un domaine pertinent pour le poste, il ne se serait pas donné la peine de vous rencontrer.

Racontez donc une anecdote personnelle. Quelque chose de racontable. Par exemple :

“J’aime la musique. J’ai un tas d’amis musiciens talentueux, et j’ai essayé de monter un groupe au lycée. J’ai pris des cours de guitare, mais il s’avère que je n’ai aucune oreille pour la musique. Je ne peux pas tenir une note ou chanter une mélodie. Pire encore, je ne me rends même pas compte quand je chante faux. J’ai dû accepter que je ne serai jamais une rock star”.

Il peut s’agit d’un art ou d’un sport pour lequel vous n’avez pas le talent nécessaire ou une activité qui ne vous intéresse tout simplement pas.

“J’ai passé un été à essayer de faire pousser un potager, mais les lapins et les écureuils ont tout mangé avant que ce ne soit assez mûr pour être cueilli et les mauvaises herbes ont pris le dessus. Je me suis rendu compte que c’était beaucoup d’efforts pour peu de récompenses. Je peux me procurer des fruits et des légumes au magasin du coin sans cette frustration. On dit que le jardinage est une activité zen, très relaxante, mais ce n’était pas pour moi. Je ne ferais pas un bon fermier”.

Cela montre que vous êtes conscient de vous-même, que vous essayez de nouvelles choses et que vous acceptez vos limites.

Tenez-vous en à une histoire racontable qui n’a rien à voir avec le poste convoité et vous aurez répondu à cette question piège sans vous disqualifier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *