Ce que les gestionnaires d’embauche recherchent chez les candidats (étude)

Une nouvelle étude portant sur l’embauche dans le secteur canadien des technologies révèle les grandes priorités des gestionnaires d’embauche lorsque ceux-ci évaluent les candidats. Leurs réponses sont éloquentes et peuvent être éclairantes pour les candidats de tous les secteurs.

L’élément qui a le plus de poids auprès des gestionnaires est l’expérience de travail la plus récente des candidats. Les employeurs veulent savoir ce que vous avez fait professionnellement juste avant de postuler dans leur entreprise. Une expérience récente et pertinente dans le secteur vous rend précieux aux yeux des employeurs.

Le deuxième élément le plus important pour les gestionnaires d’embauche est de voir les projets et les réussites d’un candidat, c.-à-d. ce sur quoi vous avez travaillé spécifiquement, et ce que vous avez pu accomplir en le faisant.

Après vos antécédents de travail et vos réalisations récentes, les recruteurs en technologie se préoccupent de vos accréditations et de votre scolarité.

Expérience de travail pertinente, réalisations qui montrent comment vous vous démarquez dans votre rôle; mettez ces éléments en évidence dans votre curriculum vitae pour impressionner les employeurs.

Ayant étudié la science de la recherche d’emploi et des interactions entre les employeurs et les candidats depuis maintenant deux décennies, je peux résumer ce que la plupart des gestionnaires d’embauche recherchent dans une embauche potentielle.

Ce que les employeurs recherchent

Lorsqu’une entreprise embauche – que ce soit pour un nouveau rôle ou pour remplacer un employé qui quitte l’entreprise – c’est parce qu’elle a un problème qui doit être résolu, une tâche qui doit être accomplie pour que leur entreprise fonctionne plus facilement et soit plus prospère. Elle veut donc d’abord et avant tout un candidat capable de remplir ce rôle, d’accomplir ces tâches et de résoudre ce problème.

Elle veut aussi un candidat qui a le potentiel pour évoluer dans son rôle. Les problèmes changent, la technologie évolue, les entreprises aussi évoluent et se développent. Une personne embauchée sera en mesure d’apprendre sur le tas, d’assumer plus de responsabilités à mesure qu’elle acquiert des connaissances et de l’expérience de l’entreprise et de l’industrie. Cela signifie qu’un candidat embauché pour relever les défis actuels s’attaquera aussi aux défis futurs. Il restera et avancera au travail, et ne quittera pas le navire devant la tempête.

Une entreprise recherche également un candidat qui montre un bon équilibre entre l’autogestion et le travail d’équipe. Vous devez être capable de travailler de façon autonome sans que quelqu’un ne regarde par-dessus votre épaule. Vous devez également vous intégrer à la culture de l’entreprise et collaborer à des projets d’équipe si nécessaire. Cet équilibre va varier d’un rôle et d’une entreprise à l’autre.

C’est l’une des choses les plus importantes que les employeurs et les candidats doivent apprendre au cours du processus d’entrevue. Les travailleurs très indépendants ne seront pas heureux dans une organisation qui est extrêmement axée sur le travail d’équipe. De même, les personnes qui s’épanouissent dans un environnement de collaboration en équipe peuvent trouver improductif et solitaire un environnement qui exige de longues périodes de travail en solo.

La plupart des organisations ont un équilibre entre les deux, et trouver les candidats les mieux adaptés à leur culture est l’un des facteurs les plus importants pour une embauche réussie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *