6 signes que vous êtes sous-payé

Si vous considérez que vous n’êtes pas payé à votre juste valeur, rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Un récent sondage révèle que seulement 19 % des Nord-Américains sont satisfaits de leur rémunération. 60 % des répondants déclarent en outre qu’il leur faudrait gagner au moins 6 000 $ de plus pour être satisfaits.

Bien sûr, se considérer sous-payé ne signifie pas qu’on l’est réellement. Vous gagnez peut-être exactement ce que vous valez, ou même plus que ce que vous valez. Il se peut même que vous vous trompiez sur votre valeur réelle et que, même si vous pensez que vous faites un travail formidable, vous êtes en réalité sous-performant et devriez vous compter chanceux d’avoir un emploi. (Je n’en sais rien, je ne vous connais pas!) Ou peut-être que votre employeur vous paie tout ce qu’il peut se permettre. Cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas sous-payé, mais vous devrez probablement aller voir ailleurs pour obtenir plus d’argent.

Ce qui suit devrait vous aider à y voir un peu plus clair. Voici six signes que vous êtes sous-payé.

Vous n’avez pas eu d’augmentation depuis plus d’un an. Ne pas recevoir d’augmentation ne signifie pas automatiquement que vous êtes sous-payé. De nombreuses entreprises accordent des augmentations annuelles, mais pas toutes. Les augmentations de salaire sont purement à la discrétion de votre employeur et il n’y a pas de loi qui stipule que vous en méritez une après une période de temps précise (contrairement à ce que certains pensent). Ceci est à prendre en compte si vous pensez que vous êtes dû pour recevoir une augmentation.

Vos responsabilités ont augmenté mais pas votre salaire. Si vous avez accepté beaucoup de nouvelles responsabilités et que vous n’obtenez pas plus d’argent, il se peut que quelque chose ne tourne pas rond.

Vous trouvez des offres d’emploi pour des postes similaires au vôtre, mais avec des salaires plus élevés. La plupart des offres d’emploi ne mentionnent pas le salaire, mais elles peuvent indiquer une plage salariale. Si vous parvenez à obtenir cette information et que le salaire offert est chaque fois plus élevé que ce que vous gagnez, cela indique que vous pourriez obtenir un meilleur salaire.

Votre salaire est inférieur à la valeur du marché. Vous pouvez trouver des salaires pour à peu près tous les emplois sur Payscale, Glassdoor, Guichetemplois.gc.ca et Salary.com. Ces sites Web vous indiqueront le salaire moyen pour votre emploi en fonction de la région. Si les salaires mentionnés sur ces sites sont supérieurs au vôtre, vous pourriez peut-être gagner davantage.

Vous connaissez plusieurs personnes qui occupent un poste similaire au vôtre et qui gagnent plus d’argent. Vous n’êtes peut-être pas en mesure d’obtenir des informations sur le salaire de vos collègues, mais vous pouvez probablement obtenir cette information de vos amis proches ou d’autres membres de votre réseau professionnel. Tentez de découvrir ce que d’autres gagnent pour un emploi similaire au vôtre.

Les gens frappent à votre porte pour vous offrir un meilleur salaire. Les recruteurs vous contactent-ils concernant des postes mieux rémunérés? Si on vous approche régulièrement pour discuter de postes proposant un salaire plus élevé que le vôtre, qu’attendez-vous? Postulez ces emplois.

D’un autre côté, si personne n’est prêt à vous payer plus que ce que vous gagnez en ce moment, y compris votre patron actuel, vous pourriez ne pas être sous-payé.

Il vaut la peine de faire des recherches. Et si vous découvrez que vous méritez plus d’argent, alors foncez droit devant. Vous le méritez (peut-être!) après tout.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *